Formulaire de contact

Actualités

Grippe saisonnière : la vaccination est lancée

04 mai 2017

La campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2017 est lancée. Les professionnels de santé sont invités à se protéger.

100 000 consultations, 68 hospitalisations, 19 décès : en 2016, l’épidémie de grippe saisonnière à La Réunion a rappelé à tous la gravité d’une maladie souvent considérée — à tort — comme bénigne. L’impact du virus a également mis en évidence une réalité inquiétante à l’échelle du territoire : l’absence d’une couverture vaccinale suffisante.

 

LA RÉUNION SOUS LA MOYENNE NATIONALE

Parmi les personnes qui ont souffert l’an passé de complications graves, la plupart n’étaient pas vaccinées. Elles appartenaient pourtant aux populations pour lesquelles la vaccination est fortement recommandée : personnes âgées de 65 ans ou plus, diabétiques, insuffisants cardiaques, malades pulmonaires chroniques, femmes enceintes et personnes obèses.

Chez ces publics, le taux de vaccination plafonne à La Réunion autour de 35 % depuis plusieurs années, quand la moyenne nationale approche plutôt les 50 %. Or le vaccin antigrippal, s’il ne prévient pas toujours la contamination, réduit tout de même le risque de complications graves et de décès. Il est donc permis de penser qu’une meilleure couverture des populations fragiles permettrait de diminuer significativement l’impact de la grippe saisonnière sur le territoire.

 

PARTICULIERS ET PROFESSIONNELS DE SANTÉ

C’est dans ce contexte qu’a été lancée, le 14 avril dernier, la campagne de vaccination 2017. Slogan : « Pour éviter l’hospitalisation, passez à la vaccination ! » Elle vise bien sûr en premier lieu les publics fragiles, pour qui la vaccination est entièrement gratuite. Mais conformément aux recommandations de la HAS, elle s’adresse aussi aux professionnels de santé qui sont en contact avec ces usagers.

L’objectif de la vaccination des professionnels est d’améliorer la couverture vaccinale des populations à risque en limitant la diffusion du virus, notamment au sein des établissements de santé. Il faut rappeler que pour les professionnels libéraux concernés, la vaccination est entièrement gratuite. 

La campagne se poursuivra jusqu'au 31 août prochain.

Source et chiffres : ARS-OI (voir lien ci-dessous)

En savoir plus